La check-list du formateur

    2 Comments
    réflexions pour formateurs inspirants

    Récemment, je donnais une formation en entreprise pour le PitchBar, à Liège.

    Cela faisait un certain temps que je n’avais plus fait une formation « intra. »

    En effet, ces derniers mois, j’ai plutôt fréquenté des classes de cours ou des salles de séminaires louées pour l’occasion par un centre de formation.

    Je suis donc parti les mains dans les poches, avec mon laptop et ma clé USB avec mon contenu.

    La veille, je m’étais quand même renseigné sur la présence d’un projecteur et de WiFi.

    Au moment de prendre la route, un doute m’étreint quand même. Y aura-t-il les bons câbles ? J’ai vite attrapé un câble de secours et un convertisseur HDMI/VGA et me voilà parti.

    J’étais confiant, je prévoyais d’arriver une demi-heure à l’avance, ce qui me laissait largement le temps de faire face à d’éventuels problèmes.

    Tout dérappe

    C’était sans compter sur la circulation.

     

    Un accident sur mon trajet me fit arriver 30 minutes en retard !

    C’est comme ça ! C’est indépendant de notre volonté et hors de notre contrôle.

    Mais, du coup, mon arrivée fut plus chaotique que prévu, mais j’ai eu, somme toute beaucoup de chance.

    Il y avait trois apprenants en plus qu’initialement annoncé et je n’avais pas assez de notebooks. Une assistante a vite photocopié les carnets manquants.

    Il n’y avait pas de projecteurs, mais un écran, heureusement avec un câble HDMI.

    Le WiFi était sécurisé, mais un membre de l’IT était présent parmi les apprenants.

    Il n’y avait pas l’ombre d’un flipchart ou de feutres, mais un apprenant en avait dans son bureau, quelques étages plus bas.

    OUF.

    Évidemment, j’étais sur des charbons ardents, manquant de discernements et allant de bug en bug.

    Cerise sur le gâteau, en lançant mon activité Kahoot ! pour briser la glace, les premières pages de l’application avaient changé

    L’univers conspirait contre moi.

     

    Bon, j’ai résisté dans l’adversité, gardé le cap et les choses ont fini par prendre place correctement.
    En fin de journée, j’avais clôturé ma matière, j’ai passé un chouette moment et les apprenants étaient enchantés.

    Chick-list du formateur pour garder le sourire

    Je n’ai pu m’empêcher de repenser à cette check-list du formateur que nous avions évoquée avec David (/brise-glace-rencontre-avec-david/)

    C’était l’occasion d’en faire un article.

    La check-list du formateur

    Je pense que cette check-list devrait contenir 3 catégories : à réunir avant, à confirmer avec le client, à prendre avec vous.

    Voyons cela en détail.

    Remarque: je pars du principe que les parties contractuelles, les objectifs et contenus de la formation sont déjà réglés.
    Il s’agit vraiment d’une liste de mise en route.

    À réunir avant

    Qu’avez-vous besoin de préparer à l’avance et qui risquerait de prendre du temps ?

    • Devez-vous faire imprimer des notebooks ?
    • Avez-vous un matériel spécifique à préparer ?
    • Des ordinateurs à configurer ?
    • Un environnement spécifique à prévoir ?

    Réunissez dans cette section tout ce qui prendra du temps, dépend de quelqu’un d’autres…

    En gestion de projets, nous avons tendance à dire que toute dépendance externe représente un risque.
    N’hésitez pas à épingler pareilles dépendances pour éviter les mauvaises surprises (imprimeur en vacances, rupture de stock sur une fourniture classique, mais essentielle…)

    À confirmer avec le client

    Il s’agit de tout ce que votre client doit vous fournir comme informations, services ou matériels.

    Une nouvelle fois, j’estime que les objectifs, contrats… de la formation sont déjà définis.

    Informations

    • Nombre d’apprenants
    • Les noms et emails (comme le suggérait Steve, dans cet article)
    • Lieu (adresse, numéro de local…)
    • Horaires de la formation (et éventuellement des pauses)

    Services

    • Boissons pendant la formation (eau, café…)
    • Un repas est-il prévu ?
    • Accès réseau ou WiFi
    • Accès parkings (lieu, code d’accès, réservation de la place)
    • Disposition de la salle (position des tables… )

    Matériels

    • Projecteur ou écran [type de connexion]
    • TBI [logiciel nécessaire]
    • Flipchart ou tableau blanc
    • Feutres de couleurs [à moins que vous ne les apportiez vous-même]
    • Bloc de feuilles pour les apprenants et bics

    À prendre avec vous

    La veille, faites un rapide contrôle de votre matériel.
    N’hésitez pas à avoir un petit stock pour certains articles consommables.

    Petit matériel

    • Bic
    • Bloc-notes
    • Feutres de couleur
    • Post-it [toujours pratique]
    • Optionnel : Flipchart portable

    Matériel technique

    • Laptop (avec son cordon d’alimentation !!!!)
    • Câble HDMI
    • Convertisseurs ad hoc (pour les Mac, HDMI/VGA…)
    • Télécommande de présentation (chargée ou avec des piles)
    • Chargeur adapté à votre GSM
    • Projecteur [si pas livré]
    • Filin antivol (en fonction de l’environnement)
    • Clé USB avec vos contenus (en différents formats)

    Pour Geek aguerri

    • Un pied pour filmer avec votre smartphone
    • Un micro compatible (attention aux différentes normes jack)
    • Un routeur WiFi (toujours classe d’avoir son WiFi à son nom)
    • Un Google Chromecast pour se passer de câbles et streamer directement sur l’écran (Niveau Grand Maître Geek)

    Le conseil ultime

    S’il y a un conseil ultime au niveau matériel, c’est…

    Tadaaaaaam

    N’oubliez pas de repartir avec tout ce que vous avez apporté.

    Blague à part, cela arrive plus vite qu’on ne le croit.

    Un chargeur prêté à un apprenant, un câble défectueux remplacé à la hâte, une formation qui termine en retard… et vous voilà reparti en oubliant quelque chose.

    Je parle d’expérience.

    Et vous vous en rendrez compte quand vous en aurez besoin durant une autre formation (sinon, ce n’est pas drôle.)

    À vous de jouer

    Cette check-list du formateur vous inspire ?

    N’hésitez pas à la reproduire dans un tableau ou une liste et à la compléter avec vos propres besoins.

    Sous quelle forme l’avez-vous faites ? Que mettez-vous dedans ?

    N’hésitez pas à partager votre check-list du formateur en commentaire pour en faire profiter tous les formateurs heureux, libres et inspirants.

    Partager cet article
    •  
    •  
    •  
    •  
    • 3
      Partages
    Categories: Réflexions

    2 Replies to “La check-list du formateur”

    1. Dans la categorie « à preparer avant » il y a aussi le script du formateur ! Il m’est arrivé une ou deux fois de partir sans imprimer mon guide perso (qui est different du notebook) et du coup d’avoir à jongler entre mes’fichiers sur mon pc, ce qui n’est jamais top à l’ecran . Meme si on utilise le double affichage séparé.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre
    "Et si vous cessiez de vendre vos heures ?"