La révolution de la télécommande de présentation est-elle passée inaperçue ?

    2 Comments
    Tendances pour formateurs inspirants

    Salut les Formateurs Inspirants,

    Si vous utilisez une présentation de type PowerPoint ou Prezi durant vos formations, la télécommande de présentation est votre meilleure amie.
    Cet outil est, en effet, indispensable si vous ne voulez pas vous déconnecter de vos participants pour vous plonger dans votre ordi à chaque animation ou transition.

    Habituellement trouvable entre 10 et 50 €, il faut bien reconnaître que l’innovation en la matière n’est pas au rendez-vous.
    Clic avant !
    Clic arrière !
    Et, folie ultime, petit laser qui ne sert qu’à amuser le chat.

    Mais voilà, il y a 2 ans environ, l’équipementier Logitech sortait son SPOTLIGHT à 120 €, dont la promesse n’est rien de moins que de révolutionner vos présentations.
    Pour plus de 2x le prix, le message est un peu passé inaperçu.

    Malgré tout, à l’époque, je me suis précipité dans la première boutique à en avoir près de chez moi et elle ne me quitte pas depuis ce temps.

    Télécommande de présentation-SPOTLIGHT

    Mon précieuuuuux !

    Son boitier en métal mat est agréable au toucher, se décline en plusieurs couleurs et est plutôt classe.
    On sent clairement que Logitech s’est inspiré du marketing de l’Iphone pour se positionner sur le marcher.

    Mais, n’est pas Apple qui veut.

    Alors, évolution, révolution ou gadget pour geek impulsif ?

    Comme les autres

    Au niveau service de base, la Spotlight fait le job.
    Le large bouton pour avancer tombe facilement sous la main.

    Plutôt plate, elle se glisse facilement dans une poche pour continuer à parler allègrement avec les mains (et se demander ensuite où elle est.)

    Le connecteur USB permet d’appairer la télécommande en un tour de main sur n’importe quel ordinateur.

    Une simple pression du bouton permet de l’activer. Ce qu’elle vous signale par une petite vibration.
    Après une période d’inactivité prolongée, elle se met d’elle-même en veille.

    Jusque là, tout va bien (mais un peu court pour le prix, tout de même.)

    Les petits plus

    Dans les petits plus, il y en a deux indéniables.

    D’une part, la Spotlight possède une batterie à charge rapide.
    Chargée en quelques minutes, elle gère très bien sa décharge.
    Même après deux mois d’inactivités dans un tiroir, vous pourrez démarrer votre présentation sans recharger.
    Et perso, recharger ma télécommande, j’y pense plus souvent à la fin de la formation qu’avant.
    En cas de pépin, vous ne devrez pas attendre la fin de la formation pour pouvoir la réutiliser…si vous avez un câble USB de type C avec vous.

    Résultat de recherche d'images pour "usb type C"

    Le second petit plus, vient du fait qu’elle est Bluetooth.
    Donc, si votre ordinateur l’est aussi, vous pourrez vous passer du petit connecteur USB et ainsi libérer un port (ou ne pas en rajouter sur votre MacBook.)
    Prenez la peine toutefois de faire le premier appairage chez vous au calme, si vous n’est pas coutumier à ce type d’opération.

    Libérer le potentiel de la bête

    Jusqu’à présent, vous avez dû vous en faire la réflexion, rien ne justifie le prix, hormis le look et le positionnement voulu par le fabricant.

    Pour libérer le potentiel de la Spotlight, vous devrez installer son logiciel de contrôle (bye, bye l’utilisation sur les ordinateurs du centre de formation ou d’une école.)
    Ce dernier vous donne accès à trois nouvelles fonctionnalités réellement intéressantes.

    Mise en lumière

    Grâce au bouton du haut, vous pouvez mettre ne lumière et même agrandir une zone de l’écran !

    Mise en lumière

    Mise en lumière

    Aux premières utilisations, vous galérerez un peu pour cibler la zone souhaitée, mais le truc s’attrape vite.
    C’est franchement utile et plus pertinent que le petit point rouge du laser que personne ne voit.

    Cela m’a déjà bien aidé, surtout lors de formations sur des logiciels, pour mettre en évidence l’onglet ou l’option sur lequel les apprenants devaient cliquer, par exemple.

    Déclencher

    LA fonction qui m’a fait craquer.

    Déclencher

    Déclencher

    La Spotlight permet de “cliquer” à l’écran.
    Vous pouvez ainsi facilement lancer une vidéo ou ouvrir un document.

    Cela permet une foule de possibilités. Grâce aux déclencheurs, dans PowerPoint, vous pouvez rendre votre formation moins linéaire.

    Une application courante que j’en ai est de proposer une diapo avec les 4 grands points suivants qui vont être vus.

    Diapositive à déclencheurs (Storyline)

    En cliquant sur chaque zone, vous lancez la séquence de diapos associée.
    Cela demande un peu d’habitude (et de ne pas oublier un bouton “retour”) mais cela rend la formation moins linéaire, permet aux apprenants de toujours savoir où ils en sont dans la matière et surtout de changer l’ordre de défilement, en fonction de l’intérêt et des questions.

    Si vous débutez avec PowerPoint, d’ailleurs, vous êtes libre de (re)découvrir mes 2 astuces simples pour embellir vos PowerPoint.

    Gestion du temps

    Pour être exhaustif, la troisième fonction est la gestion du temps dite “intelligente.”

    Dans les faits, l’application vous maintient un timer sur votre ordinateur (à côté de celui du PowerPoint.)

    Vous pouvez également demander un rappel de délais. La télécommande vibrant pour vous signaler qu’il vous reste X minutes.
    C’est peut-être très utile pour un TED, mais personnellement, cela ne m’a jamais servi.

    Utile ou pas ?

    Soyons clair, vous êtes réfractaire à la technologie, vous devez passer vos présentations sur des ordinateurs tiers, vos présentations sont composées de 5 diapos l’une derrière l’autrepassez votre chemin.
    Une télécommande à 20 € est tout à fait suffisante.

    Par contre, si vous donnez des formations où les apprenants doivent faire des actions étapes pas-à-pas (de type utilisation d’un logiciel), si vous intégrez des médias dans vos diapositives ou aimez faire des présentations qui surprennent, la Spotlight est, à ma connaissance, la seule télécommande de présentation à nous faciliter à ce point la vie.

    Même si l’appareil ne révolutionne pas le marcher, son prix correspond à sa qualité de finition, ses fonctions et à sa fiabilité.

    A vous de voir, si cet outil peut vous aider dans votre cheminement de formateur heureux, libre et inspirant.


    Ce lien est un lien affilié. Je perçois une petite commission si vous l’utilisez. Cela me permet de continuer à faire vivre mon blog.

    Partager cet article
    •  
    •  
    •  
    •  
    • 10
      Partages
    Categories: Tendances

    2 Replies to “La révolution de la télécommande de présentation est-elle passée inaperçue ?”

    1. Hello Pascal,

      Je l’ai achetée et perso je suis restée très perplexe à l’utilisation sous MacOS et surtout iOS 🧐🤔
      L’appairage se déconnecte tout le temps.
      Impossible d’utiliser toutes les fonctions.

      Je pense qu’il vaut mieux s’exercer chez soi à l’aise et faire une présentation “blanche” pour s’assurer qu’elle ne se décroche pas et de maîtriser les fonctions qui m’ont poussée à acquérir ce truc hors de prix pour une “zapette” 🤪

      Merci pour tes partages toujours intéressants
      à+
      Véro

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre
    "Et si vous cessiez de vendre vos heures ?"